L’aromathérapie, est l’art de soigner par les huiles essentielles pour l’harmonisation de la santé physique et mentale. On utilise les huiles essentielles pour renforcer le processus naturel d’autoguérison.

Comment définir l’aromathérapie ?

Composé du préfixe « aroma- » et du suffixe « thérapie », l’aromathérapie désigne une méthode de soin qui utilise les huiles essentielles extraites des plantes. Elle permet de concilier plaisir olfactif, bien-être et santé ! Les huiles essentielles sont des substances odorantes végétales et volatiles, très concentrées en éléments chimiques actifs. On les utilise couramment en cuisine, en parfumerie et dans la cosmétique. 3 méthodes permettent de les obtenir :

  • la distillation à la vapeur d’eau (procédé le plus courant)
  • la pression à froid (préconisée pour les agrumes dont l’écorce renferme l’huile essentielle)
  • l’enfleurage ou l’extraction par solvant (pour les fleurs pauvres en huiles essentielles comme par exemple le jasmin ou le néroli)

Au XIe siècle, le médecin, philosophe et alchimiste perse Avicenne invente le processus de distillation. Au Moyen Âge, ses homologues européens peaufinent la méthode et concoctent des eaux de toilettes prisées pour leurs propriétés antiseptiques. Ce n’est qu’au XIXe siècle qu’est démontrée la capacité des huiles essentielles à neutraliser les bactéries.

Quels sont les bienfaits de l’aromathérapie ?

Utilisées en diffusion aérienne, les huiles essentielles ont de multiples vertus sur la santé : relaxer, lutter contre l’insomnie ou les maux de tête, libérer les tensions, ou encore tonifier. La diffusion d’huiles essentielles apporte non seulement tous les bienfaits de l’aromathérapie mais va aussi permettre de purifier l’air et désodoriser l’atmosphère. En effet, les huiles essentielles vont se mélanger aux molécules d’air pour détruire les germes, les microbes et les mauvaises odeurs, puis transmettre leurs propriétés bienfaisantes à votre organisme. Chaque huile essentielle a ses propres propriétés et agit sur votre état psychologique et vos émotions. Néanmoins, les huiles essentielles sont très concentrées et soumises à des contre-indications. Mieux vaut donc respecter les doses indiquées sous peine de toxicité.

Les nombreuses vertus des huiles essentielles :

Comment diffuser les huiles essentielles ?

Les diffuseurs d’huiles essentielles

Les diffuseurs peuvent prendre la forme de bâtonnets trempés dans un flacon via lesquels le parfum se diffuse par capillarité. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser un diffuseur d’huiles essentielles qui se branche sur prise secteur ou USB. Une fonctionnalité intéressante est la diffusion alternée qui permet de faire des pauses entre temps et diffusion et temps d’arrêt afin d’éviter la saturation olfactive, ce qui vous permet de mieux apprécier le parfum.

Pour une diffusion efficace, il est important de choisir des huiles essentielles pures et naturelles. Quelques gouttes d’huiles suffisent ! Renouvelez souvent la quantité pour éviter que les résidus d’huiles ne s’oxydent. Si vous n’utilisez pas votre diffuseur pendant un certain temps, videz-le et nettoyez-le.

Les humidificateurs & laveurs d’air

La diffusion d’huiles essentielles est une fonctionnalité annexe sur certains modèles d’humidificateurs et de laveurs d’air. En effet, vous trouverez un emplacement sous forme de petit tiroir qui contient un coton à imbiber de quelques gouttes d’huiles essentielles.

Comment conserver les huiles essentielles ?

Si aujourd’hui on trouve des huiles essentielles de qualité à faible coût, la fabrication de certaines huiles peut être complexe et augmenter leur prix en conséquence. Il est donc important de bien les conserver. En effet, la température, l’oxygène, ou encore la lumière, sont des facteurs qui peuvent altérer leurs propriétés. Il faut savoir que toutes les huiles essentielles ont une date d’expiration, qui peut varier de 6 mois à 15 ans ! Retrouvez tous nos conseils pour bien conserver les huiles essentielles.

  • Hydrolat de rose de damas 150 ml Vue rapide
  • Masque cheveux gras Vue rapide